L’EMDR signifie Eye Movement Desensitization and Reprocessing c’est à dire désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires, c’est une approche psychothérapeutique découverte en 1987 aux Etats-Unis par Francine Shapiro.

Cette thérapie s’adresse à toute personne ( adultes, adolescents, enfants même en bas âge) souffrant de perturbations émotionnelles liées à des traumatismes psychologiques.

Il peut s’agir de traumatismes évidents tels que des violences physiques, des abus sexuels, des accidents, des attentats, les situations de guerre…Mais il peut aussi s’agir de traumatismes plus légers ou des évènements de vie difficiles (séparation, difficultés professionnelles, fausse couche…) qui peuvent entraîner des perturbations ou des difficultés dans la vie personnelle ou professionnelle ( irritabilité, troubles du sommeil, cauchemars, stress, panique, manque de confiance en soi, phobies…).

Ces perturbations apparaissent quand notre cerveau est dépassé par un choc ou plusieurs chocs traumatiques et n’arrive pas à traiter  les informations comme lorsqu’il le fait dans des situations moins perturbantes. il reste alors bloqué sur le ou les événements, sans que nous en ayons conscience, et ce sont ces vécus traumatiques non digérés qui sont sources de perturbations parfois pendant de nombreuses années.

La thérapie EMDR permet de débloquer les mécanismes de traitement de l’information et ainsi les traumatismes peuvent être retraités ou digérés.

L’EMDR est une thérapie mondialement reconnue pour son efficacité par la communauté scientifique notamment par la Haute Autorité de la Santé (HAS) depuis 2007 et par l’OMS depuis 2012.